Le Foyer Pierre du Pauvre

Présentation du foyer

Le foyer « Pierre du Pauvre est situé au Togo (Afrique de l’ouest) dans la région centrale de La Kara. Il a été créé par Simwaki Théophile N’GNAMA. Ce dernier est venu faire des études en France dans le domaine de la prothèse. De retour dans son pays, il a commencé par recueillir des enfants handicapés physiques rejetés par leurs familles. Le bouche à oreille a fait son œuvre si bien que Théophile a vite été dépassé par l’ampleur des besoins. Il a donc fait appel à Anne, l’actuelle présidente de l’association. Avec sa famille celle-ci a envoyé une aide financière à Théophile. Cependant les besoins étant immenses Anne a alors fait appel à ses collègues de travail. Ce petit noyau, pour pérenniser son action, s’est constitué en association loi 1901. De son côté Théophile a officialisé sa structure en association. Dénommée « Foyer Pierre du Pauvre » elle a été reconnue par l’Etat togolais qui lui a défini sa mission en janvier 1999.

Le foyer est actuellement dirigé par Michel LEMOU qui a reçu une formation d’éducateur spécialisé.

La présence des enfants et des jeunes au foyer est le plus souvent due à une défaillance des parents et plus rarement à un abandon ou un handicap. Le foyer travaille en étroite collaboration avec les services sociaux et aussi avec d’autres structures habilitées à accueillir des enfants (Foyer Don Bosco, SOS Village d’Enfants).

Pourquoi le nom « Foyer Pierre du Pauvre » ? À l’entrée du foyer II en brousse il y a un poteau à hauteur d’homme sur lequel est placée en permanence une écuelle symbolisant que le foyer est ouvert en permanence à toute personne de passage qui a faim ou est dans le besoin.

 

Mission du foyer PDP

La mission du « Foyer Pierre du Pauvre » a été définie par le ministère de l’intérieur et de la sécurité du Togo le 8 janvier 1999 :

  • Accueil de toute personne en difficulté matérielle et morale sans distinction d’ethnie, de sexe ni de religion.
  • Le partage radical avec les démunis devenus membres de la famille étendue.
  • La scolarisation des mineurs en difficulté ou en danger.
  • L’orientation des jeunes vers une formation intégrale.
  • L’intégration sociale des personnes réhabilitées au foyer dans les structures économiques et culturelles du pays.

 

Organisation du foyer

Organisation spatiale du foyer.

Le foyer est composé de trois structures :

  1. Le foyer I, en ville, recueille les collégiens et apprentis. Il possède une infirmerie qui est ouverte aux gens du quartier.
  2. Le foyer II, en brousse (15 km de Kara), reçoit les enfants en âge d’aller à l’école primaire et quelques collégiens qui ont des problèmes relationnels. En plus des locaux de vie, le foyer II possède une école privée sous contrat avec l’état. Elle est ouverte aux enfants de la brousse.
  3. Les ateliers, en ville, proposent diverses formations : couture, menuiserie, électricité, soudure.

Organisation administrative du foyer :

Le nombre d’enfants et de jeunes fréquentant le foyer n’est pas figé, il peut varier de quelques ou plusieurs unités selon la conjoncture et les aléas politico-économiques.

Bénéficiaires du foyer (chiffre d’avril 2020) :

  • 143 élèves (56 internes et 87 externes).
  • 19 apprentis (7 en maçonnerie, 5 en couture, 1 en mécanique, 6 en soudure).
  • 47 cas sociaux (personnes démunies qui gravitent autour du foyer).

 

Pour accomplir sa mission le Foyer Pierre du Pauvre s’appuie sur une vingtaine de personne : 1 éducateur spécialisé, 1 major responsable du foyer II, 1 expert en agroéconomie, 2 techniciens agricoles, 3 infirmiers, 1 comptable*, 1 contrôleur de gestion*, 1 secrétaire, 2 éducateurs de groupe, 4 mamans, 1 psychologue, 1 chauffeur.

*Les poste de comptable et de contrôleur de gestion sont actuellement occupés par deux femmes qui ont une formation d’assistante sociale et de ce fait participent à l’éducation des enfants et des jeunes du foyer.

Rédigé par enfants de kara

Publié dans #Le Foyer Pierre du Pauvre, #album

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :